Brève du landau (2)

Hier soir aura marqué la fin d’une époque. Une belle époque… Jusqu’à maintenant nous pouvions déposer le petit prodige et ne le surveiller que d’un oeil, il ne bougeait pas de l’endroit où il était déposé. Ce temps est désormais révolu, hier soir il s’est retourné en se déplaçant, trois fois de suite…

Ça n’a rien à voir avec le hasard, et il faudra désormais garder un oeil constant sur ses mouvement parce qu’il ne s’arrêtera pas en si bon chemin. S’en est fini de le laisser sur le lit parental (ou autre) pour tranquillement vaquer à d’autres occupation !

Ce petit grandit vraiment, vraiment trop vite.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s