Brève de landau (4)

Dans l’imaginaire collectif, lorsque l’on dit de quelqu’un qu’il est dans la merde jusqu’au cou c’est à coup sûr imagé… Pour mon fils, ce we, cela n’avait absolument rien d’imagé…

Je ne sais pas exactement comment on a pu en arriver là. Est-ce les haricots mal digéré ? A-t-on trop tardé avant de le changer ? Toujours est-il que la couche a été remplie, a débordé (forcément…) et qu’à force de gigoter dans tous les sens… l’expression est devenue réalité.

On était pas trop de deux pour s’occuper cette séquence « horreur » et le passer vite fait à la douche (il n’y avait que ça à faire…).

De « à l’heure pour le déjeuner » on est passé par la case de « en retard à cause du petit » et dans ces cas là, il ne vaut mieux JAMAIS demander à des parents pourquoi ils sont en retard lorsqu’ils disent à cause du petit, surtout avant de passer à table 😉

Publicités

6 commentaires sur “Brève de landau (4)

  1. Ah, les « bons » souvenirs…ahem ^^ Dis-toi au moins qu’avec un bébé, une fois que c’est fait, t’es tranquille pendant un moment (normalement, certes). Alors qu’avec des jumeaux, et en période de gastro/rhinos-angines (oui car si tu n’y as pas eu droit encore, tu verras qu’un nez bouché chez un enfant peut entrainer des diarrhées/vomis à cause des soucis de digestion que ça entraine…yayou ^^’), des cacas partout + vomis qui te crépissent tous les murs alentours, on en a bouffé (…si j’ose dire…).

    Bref, courage petit geek, « bienvenue dans le monde réel » lol (je me moque pas hein, vu que l’extension de mes mains c’est mon clavier, je serai mal placé pour…).

    J'aime

    • c’est justement lié a un épisode de nez bouché 😉
      Je n’ose même pas imaginer ce que ça peut être avec des jumeaux !!!
      Merci pour les encouragements, on a pas le choix de toute manière, faut mettre les mains dans le cambouis 😉

      J'aime

  2. Je dois bien avouer que du haut de leurs presque 5 ans, les twins peuvent encore occasionnellement vomir à cause de trop de glaires/coulées en arrière en cas d’angines/rhinos. A l’heure où on envoie des missiles à l’autre bout de la planète, ou des mecs sur la lune, on peut toujours pas déboucher le nez d’un gamin, c’est glucose -_-‘

    J'aime

    • Je me suis fais la remarque dernièrement à propos des couches aussi… on est capable de faire des trucs de malade, de miniaturiser tout un tas de chose et effectivement aller sur la lune ! Mais on en est toujours réduit à changer les couches… Enfin… plus que 2,5ans pour le petit 😉
      Ca ne me rassure pas de lire qu’à 5ans on n’est pas à l’abri des régurgitations, il parait que ça reprend aux alentours de 17-18ans (je n’ose pas imaginer 15 ou 16…) mais pour d’autres raisons 😀

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s