Etape 2 : nouvel appartement

Je ne m’enflamme pas, mais après quelques visites, je crois qu’on a trouvé le bon appartement. Je ne dis pas l’appartement parfait, parce que ça n’existe pas, mais au niveau emplacement il est pas mal, au niveau prix il est pas trop mal et au niveau prestation il est bien. Je reste mesure parce qu’on n’a pas encore signé (pour ne pas être trop déçu au cas où…) et parce qu’on a fait le choix de s’éloigner d’un lieu éligible à la fibre… dans le meilleur des cas je serai à 24Mbits/s vs 65Mbits/s par seconde.

Avoir un mini jardin n’a pas de prix et se rapproche de la famille non plus ! Et puis, cet appartement est un tremplin vers un achat. On y restera un an ou deux et puis on investira pour une maison cette fois-ci. Enfin… je l’espère…

Le choix n’a pas été facile, parce qu’on a visité plusieurs appartement en proche banlieue de Strasbourg (tous fibrés) mais partir d’une petit immeuble pour finir dans un grand immeuble nous à convaincu d’aller voir plus loin !

Et puis… il parait qu’en 2022 il y aura 831 villes fibrées en Alsace… On déménagera à ce moment là 😀

Les étapes 1 et 2 sont bien avancées (on signe demain pour la 1 et on négocie aujourd’hui pour la 2). Il faut encore organiser le déménagement… et ça… l’étape 3… je n’ai rien fait… Le black friday est passé par là et j’ai cédé à mes anciens démons vidéoludique. Reste à trouver du temps pour tout faire 😉

Étape 1 : validée

L’appartement a trouvé un acheteur, après de nombreux, trop nombreux, échanges-négociations-tractations et autre rebondissement digne des scénarios hollywoodiens.

On n’est pas hyper content ni follement heureux -ce fut une sacrée épreuve, pour moi, pour elle, pour nous deux- mais au final on est soulagé, et on avance ! Il reste à signer, courant de semaine prochaine. Et puis passer aux étapes suivantes… trouver un nouveau toit, déménager 😱😭😜

La bonne nouvelle c’est que je n’ai plus besoin de ranger l’appartement pour les visites, parce que ça… c’est VRAIMENT PENIBLE pour quelqu’un d’aussi ordonné que moi…

ps : je commence doucement à m’en rendre compte, mais il y a un paquet de souvenir dans cet appartement ❤

It’s complicated 😵

Le temps passe, notre déménagement approche mais rien n’est encore fait. Nous n’avons toujours pas trouvé l’appartement de nos rêves -enfin si, mais nous revenus ne correspondent pas à la loi Pinel-. Et notre appartement n’a pas encore été vendu.

Sur les conseils d’une agence nous l’avons mis en vente à un certain prix. Je le trouvais un peu excessif, mais après tout pourquoi ? 2 mois plus tard, aucune proposition et l’on décide de baisser le prix de manière -je le juge en tout cas- non négligeable. Les visites reprennent. Un investisseur nous fait même une proposition ce WE. Il cherche un bien à louer et va le payer cash. La nouvelle aurait pu être bonne, mais comme il a le temps, qu’il n’a pas vraiment de besoin précis et qu’il veut faire une affaire, il fait une offre très inférieur à ce que nous avions consentis après la première baisse.

Quelque part je ne suis même pas surpris, je m’y attendais quand il a souhaité faire une deuxième visite. Son objectif est de faire de l’argent, le mien de vendre mon bien, sans forcément faire une marge, mais de partir avec un capital correct pour acheter autre chose pour me loger… Faut-il négocier avec lui ? Avec la quasi-certitude de se faire avoir pour au final vendre le bien rapidement et passer à autre chose ? Ou attendre la bonne offre… Pour l’instant on penche plutôt pour la seconde option.

Mon mantra actuel : on a fait le bon choix ! c’est une certitude, même si actuellement c’est plein de doutes… et que je DETESTE ça.

Au final, il n’y a pas tant que d’étape que ça si je résume :

  • Finir mon boulot actuel : une histoire de temps !
  • Vendre l’appart: trouver un acheteur et se mettre d’accord sur un bon prix
  • Trouver un logement Far Away : si on ne veut pas vivre chez les beaux parents 10 ans…
  • Trouver un moyen de garde pour junior : mais il faut savoir où on loge avant…
  • Trouver un moyen de gagneer de l’argent : mais ça nécessite de trouver un logement pour faire garder le nain 😉

Le moral n’est pas au top et en plus il pleut 😉 vivement que tout cela se termine et que tout cela se transforme en souvenir 😵

Fuyez pauvres fous !

Cela ne me surprendrait même pas de croiser Gandalf avant de prendre le train le matin me crier cette phrase célèbre tellement ces derniers jours me paraissent dingue.

Il y a Trump élu président… H.C. était loin d’être une sainte, très loin même, mais de là à voter Trump…

Il y a le Bataclan, un an plus tard. Les bras m’en tombe encore quand je repense à cette nuit d’horreur…

Il y a les primaires des différents partis qui désigneront les candidats au poste de président de la république. Comme pour nos confrères américains, il faudra choisir le moins pire… Aucun(e) ne me donne envie et aucun ne fait rêver.

Il y a le Brexit et les poussées de nationalisme un peu partout dans le monde (Trump encore…).

Il y a le réchauffement climatique aussi. On sait qu’il est là, on sait qu’il est en cours et pourtant j’ai le sentiment que rien n’est fait sérieusement par nos politiques. A moi d’agir à mon niveau, si petit soit-il !

Il y a sans doute un millier d’autres choses qui pourraient être listés, de manière plus personnelle comme de manière plus globale. Et je m’imagine déjà dans quelques années expliquer les années 2010-2020 à mon fils. Jusqu’à 2017 en tout cas, le tableau ne sera pas très reluisant !

J’ose espérer qu’à l’image de Gandalf le gris dans le seigneur des anneaux, alors que la situation parait compliqué, que tout se finisse bien et que Gandalf le blanc soit de retour à temps pour sauver tous le monde 😉

 

Geek side strikes back…

Avec un peu de temps, mais avec un peu de temps libre aussi, je me suis enfin mis à Walking Dead. C’était un peu plus compliqué que pour Breaking Bad (que j’ai aussi visionné en retard…) parce que le zombi stuff n’est pas la tasse de thé de ma chère et tendre. Etre seul à la maison n’a pas QUE des désavantages (même s’ils sont très nombreux).

A vrai dire à moi non plus, mais je n’avais pas envie de passer à côté de ce « monument » vu tous les mêmes qui peuplent l’internet. Et puis il parait que Negan fait de la concurrence à Ramsay Bolton (Game of Thrones). Bref, tout ça pour dire que je me suis lancé dans The Walking Dead, j’en suis déjà à la saison 3 et si j’accroche, ce n’est pas aussi prenant que Breaking Bad. Les personnages sont assez attachant, l’histoire à peu près bien ficelé et on ne parle pas de zombi pour parler de zombi !

Bref, je m’attaque à cette série en espérant faire mon retard avant que la diffusion ne s’arrête 😉

240942.jpg

Comment je suis devenu casual gamer…

Comment ai-je pu déraper à ce point ? Moi qui ne prenait pas au sérieux les joueurs de candy crush, snake et j’en passe de tous ces jeux à la mode éphémère.

Un jeu vidéo devait pouvoir offrir des parties longues, nécessiter un certain niveau -skill- et tout un tas de foutaises élitiste de geek 🤓 !

Diablo, Battlefield (et donc forcément anti CoD), Supreme Commander, Simcity ou autre civilization ! Voilà des « vrais » jeux, du moins le pensais-je.

J’en avais du temps à perdre, des heures à passer. Des centaines et des centaines d’heures sur le même jeu parfois plus pour m’améliorer ou garder le niveau plus que pour me défouler…

Et puis j’ai mis le doigt dans les jeux massivement multijoueur en ligne… les MMO. LoU. J’ai fais deux saisons -de trop- qui m’ont occupé un temps fou, tous les jours… En semaine, le week-end et même en vacances. Une partie se déroulant sur 6-9 mois et continuant 24h/24 7j/7.

J’en suis ressorti plus usé qu’autre chose. Même si j’ai la satisfaction d’avoir gagné les deux saisons et d’avoir fini #1 puis #2. Je ne regrette pas, mais sans doute que si c’était à refaire, je m’abstiendrai. Quand je joue, je ne sais pas les choses à moitié, c’est tout ou rien. Et souvent trop…

L’arrivée de junior a modifié la donne. Je n’ai plus le temps de jouer pour avoir un certain « skill ». Ou plutôt je n’ai pas envie de prendre le temps pour ca… mes priorités ont changé, naturellement et voilà comment je me suis mis à jouer sur mobile a des jeux comme 2048, SimCity, Boom beach et DBZ Dokkan, et que je ne cherche plus à être #1 mais juste à passer le temps de manière agréable et à abandonner le jeu lorsque j’en ai fais le tour : casual je vous dis !

De temps en temps je me permets de lancer un assassins creed pour jouer à un vrai jeu 😋, mais je mets 9mois pour en finir un, plus questions d’y passer tout mon temps 😓. Et le reste du temps, je passe mon temps à surveiller les magnets sur le frigo 🤓.