Rollercoaster : ma vie en ce moment…

6 semaines qu’il est né, déjà… ou seulement… Tout dépends du point de vue et surtout du moment de la journée lors duquel je me pose cette question.

En journée c’est « déjà », il pousse vite comme un champignon. Il a doublé de volume avant d’avoir pu dire ouf et est de plus en plus éveillé…

La nuit c’est plutôt « seulement »… Nuit après nuit, il nous réveille inlassablement et meuble le silence nocturne avec des petits bruits (de m€rd€ !!!) qui, au choix, empêche de dormir ou réveil !

Quand on en avait un… c’est pas grave, on l’a chassé rapidement dans sa chambre et tant pis s’il était bruyant. Sauf que le petit bonhomme réveille son grand frère. On galère du coup à l’endormir, la nuit, le réveiller, le matin et il est d’une humeur pénible comme si cela ne suffisait pas qu’il ait des crises de jalousies.

Si je suis content d’avoir un deuxième fils, je suis un peu (voir carrément totalement…) à bout et sur les rotules. Avec l’impression d’avoir mis le pied dans un rollercoaster en ce jour fatidique du 16 mai et que depuis j’enchaîne montée, descente, looping sans vraiment avoir de temps mort.

Il paraît que ça ne dure qu’un temps, et heureusement ! Vivement que ça passe, de toute manière je ne profite pas vraiment des premiers jours du bonhomme lessivé que je suis !

Pour rajouter quelques animations à ce grand tour de manège qu’est ma vie en ce moment, on va déménager dans une maison à la rentrée et ma société s’immatricule… à la rentrée. J’ai hâte *** soupir ***. C’est pas comme si à la rentrée il fallait gérer la crèche avec n°2 et surtout l’école (déjà !) avec n°1.

Pour me rassurer, je me dis que 2018 me laissera de très très bons souvenirs, mais il faudra un peu galérer avant des les avoir 😉

Publicités