Le soufflet va retombe, il le faut !

Après des semaines un peu de fou et de merde (boulot, déménagement, garde d’enfant, rangement, nettoyage, et un milliard d’autre chose pénible à faire…), les choses devraient finir par se tasser.

La crèche a débuté pour #2 et #1 fait sa rentrée jeudi (et hop, 2 jours de vacances gagnés). Le temps passe trop vite et je me rends compte que je n’ai pas assez profité de #2 et de ses premiers mois.

Mais en même temps, je n’ai pas de regrets parce que je ne pouvais tout simplement pas. Trop fatigué, trop occupé et trop stressé par les changements à venir. Plus j’y pense et plus j’ai du être chat dans une autre vie. Je n’aime pas déménager, même si je dois en avoir fait pas loin d’une dizaine, j’espère qu’il s’agira d’un des derniers : j’aime mon territoire, j’ai besoin d’avoir mes habitudes, mes repères, ma tanière et ici tout est à refaire !

Les choses devraient se tasser et je vais enfin pouvoir me concentrer à nouveau sur mon activité afin de me libérer l’esprit pour mon temps libre. D’ailleurs, les choses n’ont pas le choix, il sera difficile d’être autant chamboulé que cette année : un beau bébé, une jolie maison et ma petite entreprise ! Et quand je parle d’année, on est plutôt sur 6-9 mois. La fin d’année sera mise à contribution pour laisser retomber le soufflet, c’est nécessaire, vitale, une question de survie mentale. La dépression n’était pas loin de faire son retour…

Les cartons se videront doucement mais surement, il sera question de profiter ces prochains jours 😉

En attendant, je réécoute en boucle ce que j’écoutais il y a 17ans… quand je venais de déménager sur Paris, une autre vie ça aussi !

Déménagement, 7 jours après !

Depuis mercredi soir j’ai enfin le net, hors partage de connexion mobile… Et je revis 😉
Pas mal de changement que je n’aurai sans doute pas le temps de raconter en détail parce que j’ai environ 5min de pause entre chaque calins et changement d’activité parce que ma principale activité c’est papa au foyer !

Je m’occupe encore un peu du rangement, mais il va falloir quelques nouveaux meubles… que je vais devoir trouver !

Je m’occupe également de faire les courses en journée, comme les petits vieux (ah ben non, eux le font le soir ou le WE 😉 )

Je passe ma journée au téléphone, pour faire divers tâches administratives comme les changements d’adresses, le suivis du notaire pour la vente de l’appartement parisien, rechercher un moyen de garde pour le nain et j’en passe…

Je découvre le monde merveilleux de pole emploi. Après un premier rendez-vous qui s’est très bien passé (lors du premier jour de neige… pour mettre dans l’ambiance) et mon prochain planifié pour dans 6 mois (je suis placé en mode « recherche autonome »), il y a quelques soucis dans les échanges de documents… Une grande histoire d’amour est entrain de naître je le sens 😀

Il m’arrive parfois, par tranche de 5 minutes, de m’autoriser des pauses sur le net histoire 😉

Cela dit, même si je ne suis pas encore reposé et je semble encore un peu plus fatigué qu’avant, je suis ravis que le plus pénible soit passé. Il ne reste que des trucs chiants à faire, mais la pression est largement retombé et c’est un plaisir d’être dans un logement moins bruyant que le précédent. Et je ne suis pas le seul à le penser, puisque le nain y a débuté la marche et n’arrête pas les fous rire 😀

J-9… déjà !

Que le temps est passé vite (et lentement aussi par moment), il ne me reste que 9 jours sur place avant de migrer vers l’Est. Je repasserai encore à l’appartement pour le déménagement début Janvier, mais je n’ai plus l’intention de passer sur Paris. A l’idée de faire les cartons et surveiller le chargement, je n’ai pas la tête à dire bonjour à la Tour Eiffel et autres monuments que je laisse derrière moi…

Ces prochains jour, je vais en profiter pour voir mes amis qui restent ici. Je suis libéré du stress de la vente de l’appartement (le compromis a été signé il y a bientôt 10 jours) et du stress de la recherche d’un logement en Alsace, le bail a été signé ce WE. Il reste à déménager. Ce mot revient souvent dans mon vocabulaire, mais c’est un vrai stress pour moi. J’ai du être chat dans une autre vie et à l’idée de quitter ma tanière, je ne suis pas à l’aise… Point positif, dans 6 mois je devais être pas mal 😀 Point négatif… ce n’est pas ma tanière définitive et il faudra revivre ça… Mais n’y pensons pas, c’est dans « loin » !

Femme et enfant me manquent et je suis plus que fatigué de faire des aller-retour le WE. C’est officiel, je hais la SNCF (ok… ça doit bien faire 10 ans que c’est le cas). Trop cher, trop pas à l’heure et des correspondances à la con qui me font patienter dans le froid, et je ne parlerai pas du sens du service qui n’existe pas vraiment (gares fermées, …) ! Je n’ai qu’un rêve, celui de ne plus prendre le train pendant 6 mois, pile le temps de m’habituer à mon nouveau domicile !!!

En attendant, je retourne à ma vie de « célibataire » et je vais encore me coucher tard ce soir à grand renfort de pinte et de trucs gras à manger. Ce n’est pas maintenant que je vais me reposer 😀

Edit : si j’aime bien écrire un post de temps en temps, je DETESTE le perdre et recommencer… Je maudis un peu l’application wordpress pour son fonctionnement aléatoire 😦

Belle journée d’automne…

Hier fut une belle journée pleine d’émotions. Miss & fils ont passé leur dernière journée à l’appartement avant de partir vivre en l’Alsace. Si lui n’aura probablement plus de souvenir de cette journée et de cette parenthèse francilienne dans sa vie, ce fut un peu plus dur pour elle. Ce n’est pas rien de tourner une page sur 9 ans dans cette appartement. La fin a été un peu speed, une sombre histoire de sieste trop longue et d’un train à prendre…

Pour moi cela signifiait la fin de la garde en solo de junior. J’ai finalement survécu (et lui aussi) à ces 4 semaines père-fils. Passé l’appréhension du début et le sentiment d’être seul au monde s’il devait arriver quelque chose, on en a bien profité tous les deux. C’est une sacrée organisation que de préparer le nain avant d’aller travailler ou encore de le récupérer le soir sans avoir de backup.

Hier fut une journée bizarre, une sorte de répétition pour moi avant mon départ. Si je ne suis pas spécialement nostalgique, je souhaite ce changement et je n’ai aucun regret quant aux décisions prises pour y arriver, il y a eut hier et il y aura dans un peu plus de 2 semaines un petit pincement au coeur au moment de fermer la porte de cet appartement pour la dernière fois…

img_4054

Etape 2 : nouvel appartement

Je ne m’enflamme pas, mais après quelques visites, je crois qu’on a trouvé le bon appartement. Je ne dis pas l’appartement parfait, parce que ça n’existe pas, mais au niveau emplacement il est pas mal, au niveau prix il est pas trop mal et au niveau prestation il est bien. Je reste mesure parce qu’on n’a pas encore signé (pour ne pas être trop déçu au cas où…) et parce qu’on a fait le choix de s’éloigner d’un lieu éligible à la fibre… dans le meilleur des cas je serai à 24Mbits/s vs 65Mbits/s par seconde.

Avoir un mini jardin n’a pas de prix et se rapproche de la famille non plus ! Et puis, cet appartement est un tremplin vers un achat. On y restera un an ou deux et puis on investira pour une maison cette fois-ci. Enfin… je l’espère…

Le choix n’a pas été facile, parce qu’on a visité plusieurs appartement en proche banlieue de Strasbourg (tous fibrés) mais partir d’une petit immeuble pour finir dans un grand immeuble nous à convaincu d’aller voir plus loin !

Et puis… il parait qu’en 2022 il y aura 831 villes fibrées en Alsace… On déménagera à ce moment là 😀

Les étapes 1 et 2 sont bien avancées (on signe demain pour la 1 et on négocie aujourd’hui pour la 2). Il faut encore organiser le déménagement… et ça… l’étape 3… je n’ai rien fait… Le black friday est passé par là et j’ai cédé à mes anciens démons vidéoludique. Reste à trouver du temps pour tout faire 😉

Étape 1 : validée

L’appartement a trouvé un acheteur, après de nombreux, trop nombreux, échanges-négociations-tractations et autre rebondissement digne des scénarios hollywoodiens.

On n’est pas hyper content ni follement heureux -ce fut une sacrée épreuve, pour moi, pour elle, pour nous deux- mais au final on est soulagé, et on avance ! Il reste à signer, courant de semaine prochaine. Et puis passer aux étapes suivantes… trouver un nouveau toit, déménager 😱😭😜

La bonne nouvelle c’est que je n’ai plus besoin de ranger l’appartement pour les visites, parce que ça… c’est VRAIMENT PENIBLE pour quelqu’un d’aussi ordonné que moi…

ps : je commence doucement à m’en rendre compte, mais il y a un paquet de souvenir dans cet appartement ❤