J+1 ! Il est né 😍

Le petit T. est né hier matin (nuit) a 00h44. Il va bien et la maman aussi 😅. Le papa est ravi mais fatigué après les derniers jours intenses !

Le petit nous a pris par surprise, un césarienne était prévu pour ce matin et il est arrivé 24h avant !

Point positif, on a moins eut le temps de stresser avant, mais beaucoup plus pendant ! Surtout mardi soir alors que je venais de me coucher et que la futur maman bis se lève et me dit : j’ai perdu les eaux !

Sans doute une des phrases que l’on redoute le plus d’entendre en tant que futur papa 😱

Enfin tout s’est finalement très bien passé (mis à part un mauvais moment à passer pour la maman), rendez-vous dans 15 ans lorsque je pourrais enfin dormir normalement à nouveau 😴😴😴

Publicités

*soupir*

Un article à chaud… tant qu’il y aura dès problème quelque part dans le monde, des inégalités et des jalousies, il y aura des horreurs comme hier et des réveils avec la gueule bois… Notre planète est devenu un village global et tant que l’on n’aura pas plus d’égalité et que l’on ne cherchera pas à penser global pour résoudre des conflits… il faudra continuer à redouter le suivant, triste époque, triste planète 🌎😢

Fuyez pauvres fous !

Cela ne me surprendrait même pas de croiser Gandalf avant de prendre le train le matin me crier cette phrase célèbre tellement ces derniers jours me paraissent dingue.

Il y a Trump élu président… H.C. était loin d’être une sainte, très loin même, mais de là à voter Trump…

Il y a le Bataclan, un an plus tard. Les bras m’en tombe encore quand je repense à cette nuit d’horreur…

Il y a les primaires des différents partis qui désigneront les candidats au poste de président de la république. Comme pour nos confrères américains, il faudra choisir le moins pire… Aucun(e) ne me donne envie et aucun ne fait rêver.

Il y a le Brexit et les poussées de nationalisme un peu partout dans le monde (Trump encore…).

Il y a le réchauffement climatique aussi. On sait qu’il est là, on sait qu’il est en cours et pourtant j’ai le sentiment que rien n’est fait sérieusement par nos politiques. A moi d’agir à mon niveau, si petit soit-il !

Il y a sans doute un millier d’autres choses qui pourraient être listés, de manière plus personnelle comme de manière plus globale. Et je m’imagine déjà dans quelques années expliquer les années 2010-2020 à mon fils. Jusqu’à 2017 en tout cas, le tableau ne sera pas très reluisant !

J’ose espérer qu’à l’image de Gandalf le gris dans le seigneur des anneaux, alors que la situation parait compliqué, que tout se finisse bien et que Gandalf le blanc soit de retour à temps pour sauver tous le monde 😉

 

Refaire le monde

Au détour d’une soirée dans un pub avec un ex-francilien, à discuter de tout et de rien, à refaire le monde à grand renfort de lever de coude. L’envie de ne pas vieillir en commentant avec envie la génération Pokémon et en refusant de voir notre descendance grandir trop vite… Je me suis rendu compte qu’une page était entrain de se tourner pour moi avec ma quête « retour en province ».

Un brin de nostalgie, beaucoup de souvenir et une folle envie d’en finir de cette période d’entre deux… Voilà comme se termine la soirée dont je souhaite me souvenir avec plaisir et non avec mélancolie 🤔

La patience n’a jamais et ne sera jamais mon fort, j’ai des envie d’après, de savoir comment les choses vont se dérouler et où est-ce que cela va finir !

La grande roue du temps est entrain de tourner, il n’est pas question de vouloir la ralentir sous peine de se faire broyer. J’ai beau me dire que je n’y suis pas encore, mais dans ma tête, le présent c’est déjà passé…

Ps : l’application étant un peu merdique… Après quelques bières, cet article fera parti de ceux écrit hors 13:37… 😉

… pas de mots pour ça …

Encore une fois je découvre avec horreur les informations terribles au sujet de ce qu’il s’est passé hier soir à Nice. J’ai arrêté de faire le compte de ces événements macabres qui se déroulent un peu partout sur cette planète. Je ne fais pas d’article pour chacun de ces actes de barbarie, ils seraient plus nombreux que mes articles plus légers de ma vie de jeune papa.

J’ai beau entendre que ce n’est pas des actes isolés, qu’il faut s’attendre à des suites, à des répliques, à je ne sais quoi… Je n’arrive pas à m’y faire, je n’arrive pas à comprendre ce qui peu pousser les gens à en arriver là.

Je n’arrive pas à me sortir ça de la tête, même si j’évite de regarder les infos par peur de tomber sur des images. Le peu que j’ai pu voir et entendre était déjà trop…

Et à chaque fois je me demande dans quel monde va grandir mon fils ?!cnxobahw8aajyig

 

Drôle de monde !

Cela fait 2h qu’un hélicoptère tourne en boucle pour surveiller une manifestation, une grève. Au loin quelques explosions et quelques cris… J’ai la chance de travailler près de l’itinéraire de ce cortège.

Ma curiosité m’a poussé à aller sur les sites d’actu savoir ce qu’il s’y passe, et à vrai dire, je n’aurai pas du… Plus que cette grève -placer le terme qui vous convient le mieux pour la décrire-

Entre le carnage homophobe teinté de radicalisme outre atlantique et le meurtre de policier à leur domicile, en présence d’un enfant, sein et sauf, mais orphelin désormais…

Ma curiosité a disparu, laissant place à une envie de gerber…

Un article de slate reflète un peu ma pensée, ne pas céder aux extrêmes… ne pas céder… ne pas céder… ça serait si simple pourtant, mais il ne faut pas céder :’-(

Le jour d’après…

Encore une fois les mots sont difficiles à aligner suite à cette journée noire chez nos amis belges.

Il y a la colère qui souhaite s’exprimer, pour exprimer tout ce que j’ai sur le coeur à propos de ces ersatz d’humain.

Il y a la tristesse de voir tant de vies fauchées par la bêtise humaine. 31 morts et 10x plus de blessés, sans parler de tous ceux qui sont traumatisés ! Je n’ose à peine y penser…

La peur aussi… J’ai beau me dire que je ne viens en rien changer ma manière de vivre, qu’ils ne gagneront pas, la peur est là. Elle commence à prendre racine et j’avoue à demi-mot ne pas me sentir complétement rassuré pour ma femme quand elle prend le métro ou lorsqu’elle emmène notre petit sur Paris. Je quémande des SMS d’information, régulièrement…

Hier Paris, aujourd’hui Bruxelles (pour ne citer que ces deux endroits que je connais bien), et demain ? J’ai bien peur que la folie ne s’arrête pas là… Je me pose souvent la question suivante : Dans quel monde va grandir mon fils ?

Dans ces moments de doute j’ai envie de répondre que si je n’en sais rien, je ferai mon maximum pour qu’à minima le cocon familiale soit un havre de paix et d’amour. Il faut qu’il sache que tout n’est pas pourri sur cette bonne vieille terre !

bruxelles