Quand suis-je devenu papa ?

La question paraît simple en apparence, il suffit de donner une date, une heure et éventuellement des minutes et des secondes (si l’on souhaite être précis évidemment). Sauf que passer d’un état « non papa » à un état « papa » n’est pas vraiment mesurable !

revelation
Révélation !

Aujourd’hui, environ 95% de la journée je me sens « papa », parce qu’il reste toujours des moments où je me surprends à penser à lui, à la manière d’une révélation de type « punaise c’est vrai… je suis papa !!! » (ça marche aussi avec « nom de Zeus… je suis papa !!!). Au doigt mouillé, je dirai que j’ai endossé le costume/déguisement/tenue de papa depuis au moins 3 mois.

A l’inverse, à la naissance du petit bonhomme, je ne me sentais absolument pas papa, j’avais l’impression d’être un imposteur prêt à clamer mon innocence (immaculée conception tout ça tout ça…) ! Attention, ce n’est pas je ne souhaitais pas le reconnaître, c’est juste que je pensais que je n’avais pas les épaules pour et que c’était un rôle dont je n’étais pas digne.

Le changement, la prise en compte, s’est opéré durant dans le premier mois.

Avec la disparition progressive de mes habitudes d’avant :

  • Me coucher tard (et être fatigué…)
  • Regarder un film en une fois (ou même un épisode d’une série)
  • Faire une partie de JV de plus d’une heure (ou plus…)
  • Se faire une toile, un musée, un restau, avoir une vie sociale (cette dernière vient à moi, pour le voir lui !)

Avec l’apparition relativement brutale de nouvelles habitudes :

  • Donner le biberon, dès qu’il l’a décidé (si possible dans les 5 sec)
  • Changer la couche / ses habits quand il régurgite / les notres aussi parfois… à 3h du mat… (qu’est ce qu’on ne ferait pas pour lui !)
  • La cérémonie du bain, tous les deux soirs (on découvre d’autres utilités pour le canard -non vibrant-)
  • Dormir quand il a décidé de dormir (même si on n’a pas forcément envie, au départ… c’est l’instinct de survie qui nous pousse à le faire)
  • Devenir gaga et fondre devant lui entrain de dormir/sourire/respirer/pleurer/faire n’importe quoi (objectivement… c’est forcément le plus beau !)

On le devient de manière progressive, à force d’entendre la jeune maman m’appeler papa, d’entendre mon entourage m’appeler papa et en apprenant à le connaître, en s’occupant de lui et en lui faisant une petite (énorme en vraie) place dans notre vie.

Parce qu’au final, dès la naissance c’est mon fils… devenir papa n’était qu’une question de temps 😉

Publicités

2 commentaires sur “Quand suis-je devenu papa ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s